Partenariat Marvell/OLPC pour le XO-3: décryptage

L’annonce a déjà fait couler beaucoup d’encre: Marvell et la fondation OLPC ont annoncé Vendredi 28 mai 2010 la sortie commune d’une tablette sur la base de la tablette Moby de Marvell et du concept du XO-3 annoncé par la fondation en Novembre 2009. La tablette coutera moins de 100$ et sera présentée au prochain CES en Janvier 2011.

Comme d’habitude, tout est n’importe quoi ayant déjà été écrit sur cette tablette, il n’est pas inutile de préciser un certain nombre de points. Pour cela détaillons l’annonce de la fondation et essayons de répondre à quelques questions simples.

L’annonce de la fondation

Voici la traduction de l’annonce de la fondation publiée sur son blog officiel:


XO-3 mise à jour: OLPC et Marvell partenaires pour concevoir une gamme de tablettes.

Je suis heureux d’annoncer qu’aujourd’hui nous avons finalisé un partenariat avec Marvell pour concevoir une gamme d’ordinateurs de type tablettes orientées vers l’éducation. Certaines de ces machines, comme le XO-3, seront des machines OLPC à destination des pays en voie de développement. Cette gamme de produit sera basée à la fois sur l’implémentation de référence qu’a réalisé Marvell pour sa tablette Moby et sur le concept du OLPC XO-3 (particulièrement pour les modèles basse consommation de la gamme). Les machines distribuées par OLPC s’exécuteront sur notre image Linux standard, avec les environnements Sugar et Gnome.

Marvell est un supporter de longue date du projet OLPC et un des membres fondateurs du conseil d’administration de la fondation, et a un intérêt réel pour l’éducation. Marvell a fourni les puces réseaux utilisée par le XO et a contribué aux tests et aux débogages. Ce partenariat marque une collaboration encore plus sérieuse dans la conception du matériel OLPC.

Les premières tablettes produites seront plus proches du Moby que du XO-3 et cibleront les enfants des pays développés. Elles apparaîtront en Janvier au CES 2011 et seront disponibles l’année suivante pour moins de 100$. Le concept original du XO-3 est toujours planifié pour 2012.

Le Moby est actuellement en pilote dans une école de Washington DC et Marvell investi dans une campagne appelée « Mobylize » pour améliorer l’adoption des technologies dans les classes des états-unis. Cela devrait aider l’association OLPC à avancer dans les pays développés, les états-unis étant derrière de nombreux pays Européens et d’Asie, à la fois sur la bande passante et l’adoption des technologies en classe.

La fondation OLPC continue à avancer sur la conception du XO-1.75 pour disposer d’une version basse consommation et équipée d’un processeur ARM du XO actuel. Ce sera le prochain modèle à destination de nos écoles cibles. Le XO-3 est toujours planifié pour 2012 et bénéficiera à la fois de l’expérience du 1.75 et des efforts du Moby.

Weili Dai, le cofondateur de Marvell, a dit de ce partenariat:

« La tablette Moby et sa plateforme et notre partenariat avec OLPC, concrétisent notre passion et notre engagement commun pour donner aux étudiants la capacité à créer, connecter et collaborer d’une manière complètement nouvelle. Je suis immensément fier des capacités de notre tablette Moby et je suis extrêmement honoré d’être partenaire de l’inventeur du marché du netbook et de l’éducation, le Dr Nicholas Negroponte. J’applaudi son leadership, sa vision, sa passion. Ensemble, nous allons faire du monde un endroit meilleur ».

Décryptage

Dans un précédent billet du blog, nous détaillions la « roadmap » de la fondation. Cette annonce ne vient pas la bouleverser mais plutôt la concrétiser. Pour la comprendre, essayons de répondre à quelques questions simples:

La XO-3 va-t-il sortir en Janvier 2011 ?
Le XO-3 était un « concept car » destiné à fixer ce que sont les objectifs de la fondation pour les prochaines années. Le partenariat qui est annoncé aujourd’hui permettra de concrétiser ce concept mais il ne concerne pas uniquement le XO-3 mais une « gamme de produit » qui va être produite en partenariat entre Marvell et la fondation. Il est clairement indiqué que le modèle qui sortira en Janvier 2011 sera plus proche du Moby que du XO-3. Le XO-3 reste prévu pour 2012.

Le XO-3 sera t’il à destination des pays développés ?
La fondation OLPC cible les pays en voie de développement, c’est aussi la cible du XO-3. Mais encore une fois, l’annonce concerne une gamme de produit pas une machine unique. Il y a donc fort à parier que certaines machines de la gamme commercialisées par Marvell seront à destination des pays développés. C’est un peu comme s’il existait aujourd’hui une version du XO qui serait moins exigeante côté matériel (pour la consommation électrique et le support des conditions climatiques) et qui serait à destination des pays développés. Rappelons également que Nicholas Negroponte dans l’interview qu’il nous avait accordé n’avait pas exclu un nouveau « Give One Get One » (Un chez toi, un chez moi) pour le XO-3.

Le XO-3 fonctionnera t-il avec Sugar ?
Oui ! C’est écrit explicitement dans l’annonce. Néanmoins les premières machines de la gamme seront probablement équipées d’Android comme c’est le cas aujourd’hui. Par ailleurs, l’adaptation de Sugar au processeur ARM et à ce nouveau matériel nécessitera un peu de temps.

Le XO-3 disposera t-il de l’écran multi-mode Pixel Qi ?
Ce n’est pas le cas aujourd’hui du Moby mais Pixel Qi a renouvelé son partenariat avec la fondation il y a quelques semaines. Nul doute qu’il est donc prévu que ce soit un écran de PixelQi qui équipera le XO-3 en 2012.

L’annonce de ce partenariat a-t-elle un sens à côté de la sortie mondiale de l’iPad ?
Le partenariat est annoncé le même jour que la sortie de l’iPad en France. C’est un hasard du calendrier mais qui est très intéressant à commenter. Disons tout de suite que l’iPad est une superbe machine, plusieurs des membres d’OLPC France en ont acheté un et l’utilisent au quotidien, il n’est pas question de dénigrer ce bel outil ! Mais l’iPad est à l’opposé du XO-3 et des objectifs de la fondation OLPC.

  • L’iPad ne repose pas sur un système libre et ouvert comme Sugar mais sur un OS propriétaire et fermé, contrôlé par Apple.
  • Les contenus sur l’iPad ne sont pas libres. L’iPad est avant tout une machine à consommer des contenus payants (musiques, films, applications, livres, journaux) , non libre de droits et souvent protégés par des DRM. L’ouverture des contenus est une nécessité pour le projet OLPC pour une plus large diffusion, pour être adaptable localement et être accessible à moindre coût.
  • L’iPad n’est pas adapté à des conditions climatiques difficiles. Malgré les efforts d’Apple sa consommation nécessite des chargements réguliers, son écran n’est pas utilisable en extérieur et il est trop fragile (résistance aux chocs, à l’humidité et à la poussière).
  • L’iPad est cher (entre 400€ et 800€). La fondation OLPC a pour objectif de produire des machines à prix coûtant comme c’est le cas aujourd’hui du XO-1 alors qu’Apple réalise une marge confortable sur le matériel et les contenus qu’il distribue.

Bref, comme lorsque la fondation OLPC a créée le concept de Netbook avec le XO-1, le XO-3 veut démontrer que les TICs et les tablettes ne sont pas réservés à une élite capable de payer des centaines d’euros mais qu’ils peuvent servir, à moindre coût, à l’éducation d’enfants qui n’ont pas aujourd’hui l’accès à l’information.

4 réflexions au sujet de « Partenariat Marvell/OLPC pour le XO-3: décryptage »

  1. Ping : Tweets that mention Partenariat Marvell/OLPC pour le XO-3: décryptage | OLPC France -- Topsy.com

  2. Ping : XO-3 update: OLPC and Marvell partner to design a line of tablets | One Laptop per Child

  3. Ping : [Nosy Komba] Livres en îles : les voix du Sud ! | OLPC France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>