Sahana et OLPC : une contribution pour la gestion des catastrophes

Sahana : d’une catastrophe à l’autre

Sahana est un logiciel de gestion de catastrophes. Conçu initialement depuis le Sri-Lanka, par la Lanka Software Foundation, à la suite du Tsunami du 26 décembre 2004, il est actuellement porté par la Sahana Software Foundation et est distribué sous licence libre GNU LGPL.

Sahana est un outil Web collaboratif visant à surmonter les problèmes de coordination survenant lors d’une catastrophe. Il permet de traiter la recherche des personnes disparues, la gestion de l’aide, la gestion des volontaires, le suivi des camps et la coordination entre les organismes divers (gouvernement et administrations, ONG) qui interviennent sur un site touché par une catastrophe, dès la phase des premiers secours.

Après avoir suivi différents projets de secours humanitaires entre 2005 et 2008 (au Pakistan, aux Philippines, en Indonésie, au Pérou ou encore au Myanmar), l’équipe Sahana a réagi dernièrement au tremblement de terre de Haïti, qui a dévasté l’île et sa population le 12/01/2010. Elle a pris l’initiative d’adapter le système de gestion de catastrophes Sahana pour Haïti (voir aussi : « Sahana Software Foundation to Haiti Earthquake« ) et pour les besoins de sa population et des équipes et organismes intervenant dans ce contexte. Un portail dédié à la gestion de la crise humanitaire de Haïti a été créé : Haiti 2010 Sahana Disaster Response Portal.

Une initiative de la fondation OLPC

Parallèlement, la fondation OLPC a proposé sur son blog une initiative (« Mobilizing Haiti: Apply for Free Ruggedized Laptops« ) visant à soutenir, par sa logistique et des dons d’ordinateurs XO, les projets d’assistance humanitaire en direction des victimes de la catastrophe de Port-au-Prince et de sa région. L’intérêt de la fondation OLPC ne se limite pas, en effet, aux projets éducatifs initiés dans les pays les plus défavorisés. La fondation OLPC n’a jamais cessé de soutenir de nombreux mini-projets de type « grassroots« , et de favoriser des expérimentations, notamment dans le domaine de l’assistance médicale et humanitaire.

La convergence humanitaire

C’est ainsi que les projets Sahana et OLPC ont pu matérialiser leur convergence, dans l’aide aux populations, en permettant aux secours d’utiliser le système Sahana sur l’ordinateur XO, que ce soit en installant le système avec Sugar, sur une clé USB, ou sur une carte SD Card embarquant le système Xtra Ordinary.

Le système Sahana sur le XO

Le système Sahana sur le XO

Des atouts décisifs

La convergence entre différents projets est primordiale pour proposer des réponses rapides et solides à des besoins aussi critiques que l’enregistrement :

  • des personnes disparues
  • des personnes décédées
  • des blessés et des survivants
  • des abris, de leur emplacement et de leurs capacités

ainsi que d’autres tâches et impératifs tels que :

  • la gestion des volontaires
  • la mise en place d’un système de gestion des demandes
  • la synchronisation des données
  • l’utilisation de standards ouverts et l’intégration des données

Les atouts sont l’évolutivité (de nouvelles fonctions et traductions – en français ou en créole haïtien par exemple – sont ajoutées en fonction des besoins) et la maîtrise technologique (le système, sous licence libre LGPL s’appuie sur les outils standards Apache, mySQL, PHP), la robustesse et la durabilité de l’ordinateur XO, l’appropriation communautaire, la polyvalence.

De fait, toutes les compétences et contributions sont encouragées et bienvenues pour mettre en oeuvre efficacement ces dispositifs de secours et de soutien aux victimes de catastrophes.

Une réflexion au sujet de « Sahana et OLPC : une contribution pour la gestion des catastrophes »

  1. Ping : Tweets that mention Sahana et OLPC : une contribution pour la gestion des catastrophes | OLPC France -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>