CodeCampMinutesAtelierPédagogie

De OLPC France Wiki
Aller à : navigation, rechercher
Atelier pedagogie.jpg

Version PDF: http://lumiere.ens.fr/~guerry/u/olpc_france_codecamp_minutes_pedagogie_15112008.pdf










CodeCamp - minutes de l'atelier pédagogie
=========================================

Tour de table
~~~~~~~~~~~~~

- Emile Goïc, technicien lumière, membre de [Queyras libre]

- Julien Blanc, technicien vidéo, membre de [Queyras libre]

- Antoine Michelot: enseignant près de Lyon en primaire avec des enfants
  handicapés mentaux.  Militant du mouvement [Freinet].  Intérêt pour les
  logiciels de travail coopératif et les outils de gestion coopératifs
  (partage de tâches, etc.). Logiciels souhaités : [http://verdamilio.info/org/spip.php?article362 Kooperi]

- Peter Thorkil Schioler, MBA consultant, ICT for development, UNEU

- Mathias Damour, fondateur de [Vikidia].

- Samir Saidani, bénévole à [Planète Science], association branchée
  pédagogie de projet, [constructivisme & constructionisme], démarche
  expérimentale.  Personnellement intéressé au questionnement de
  l'approche éducative telle qu'elle existe actuellement, à la remise en
  cause du système de récompense-punition.  Intérêt pour la robotique:
  création avec planete-science de SqueakBot, dont le but est de
  connecter le XO à un petit mécanisme pour faire bouger un robot
  (projet transdiciplinaire.)  Travail sur de l'énergie solaire (couple
  batterie-panneau solaire, qu'est-ce qui est faisable, proposition de
  projet, etc.)

- Laurence Buchmann, réalisatrice et monteuse.  A pris connaissance du
  projet OLPC il y a 3 ans.  Premier contact avec Negroponte, qui n'est
  pas intéressé à l'époque parce que le XO n'était pas en production.
  Veut suivre cette aventure humaine (pas grand chose à vous apprendre
  au niveau informatique!).  C'est une aventure éthique pour laquelle il
  y a encore peu d'images.  Monter un projet, trouver une production.

- Toufik Ferahi, travail sur projet de plate-forme web qui permet aux
  utilisateurs de consigner et partager leurs cours.  Mélanger le social
  dans la school, s'appuyer sur le fait que les élèves sont susceptibles
  de s'entraider.  

- Bastien Guerry, travaille pour la fondation OLPC, va dans les pays
  pour aider au déploiement, notamment pour la formation des
  enseignants.

Atelier
~~~~~~~

`Emile': Est-ce que tu es sensibilisée au logiciel libre et à l'art
libre?

`Laurence': Non, mon propos de départ, c'est l'éducation.  Je découvre
ce qu'est le logiciel libre via les échanges autour du projet.

`Emile': Nous sommes branchés art libre.  On a appris sous MS Windows,
mais notre objectif c'est de faire le pas vers des solutions techniques
libres.  Nous organisons le rassemblement du [Queyras Libre], avec l'idée
d'ouvrir le débat au monde du libre aussi, parler de cette idée de
participatif, de prix libre, d'auto-détermination.  Nous sommes les
premiers à tomber dans les logiciels propriétaires quand on fait du
montage, nous voulons changer ça.

`Samir': ce que le libre apporte aussi c'est un questionnement général
sur la question de la propriété.

`Emile': ... et l'art libre et le logiciel libre vont rarement de pair.

`Samir': d'où l'intérêt de ces rencontres.

`Mathias': j'ai commencé à contribuer à Wikipedia il y a un certain
temps.  Comme expérience d'enseignant, j'ai fait quelques remplacements
et des cours de soutien scolaire; j'avais lu quelques livres de Philippe
Meirieu.

`Julien': je me suis souvent demandé comment ça se passait derrière
WikiPedia... 

`Antoine': il n'y a pas de rédacteur en chef, mais des discussions.

`Mathias': il y a des outils de suivi assez sophistiqués, pour ceux qui
connaissent bien le système... les contributions sont associées à un
compte ou une adresse IP, et si on tombe sur une adresse qui a fait du
vandalisme on peut voir ce que cette adresse a écrit...  Il y avait un
projet qui s'appelait [Wikipedia junior] et qui consistait à choisir des
articles, certains contributeurs disaient qu'il faudrait des versions
différentes des articles, adaptées aux enfants...  je me suis intéressé
à cette idée, mais il n'y avait pas de retour de la fondation.  Des
hollandais avaient fait un wiki sur ce modèle là qui marchait
[Wikikids].  J'ai donc ouvert un wiki sur le modèle de Wikipedia, avec
des contenus aussi valables que possible en cherchant à valoriser la
participation des enfants, sans que ce soit exclusif.  Il n'y a pas d'un
côté un wiki pour proposer des contenus aux enfants et de l'autre un
wiki fait par les enfants, ce sont les deux à la fois et c'est ça qui
peut être un peu déconcertant.  La Fondation proposait de rejoindre
Wikijunior, dont le but est d'écrire des livres pour les enfants, et ils
ne mentionnent même pas le fait que les enfants puissent participer...

`Samir': à [Planète Science] on est branché expérimentation assistée par
ordinateur.  Ils ont créé des modules dans Planète Science pour
enregistrer la variation de la température...  nous sommes donc à fond
dans la médiation (à l'inverse de [La main à la pâte]) Nous nous adressons
à des élèves de 6 à 18 ans.  Nous utilisons [Squeak] qui permet de faire
de la programmation visuelle très intuitive.  [EXAO] (expérimentation
assistée par ordinateur) : ce n'est pas la même approche que celle de La
main à la pâte.  La méthodologie de La Main À La Pâte s'applique de A à
Z dans toutes leurs branches...  alors qu'à Planète Science, il y a une
méthodologie distincte pour chaque discipline (par exemple, la
discipline de la robotique a toujours été branché compétition.)

`Antoine': La Main à la Pâte ont une base de données très riche, mais
c'est assez rigide.  Et cette base de données n'est pas liée aux
questions des enfants.

`Samir': Dans Planète Science, nous sommes plus dans une approche de
type « [bazar] ».  On pose les idées les plus folles, par exemple un bras
robotisé, et puis on y va...

`Antoine': G. Charpak découvre les idées de La Main à la Pâte aux
États-Unis, mais en fait il y avait déjà de nombreux mouvements en
France qui existaient depuis longtemps.

`Samir': Oui, et La Main à la Pâte a créé un manque de collaboration...
ça a fait des dommages dans la communauté de l'éducation populaire.

`Mathias': Il y a peut-être un risque qu'OLPC ait un peu la même
démarche?  À vouloir avoir un schéma trop bien cadré de déploiement et
de contenu.

`Bastien': Ce risque me paraît moindre.  Les contenus se développent
souvent pays par pays, en marge des contenus proposés par la fondation.

`Antoine': Il ne faudrait pas opposer le constructivisme et les
contenus.  Faire du constructivisme sur rien n'est pas possible.  Est-ce
qu'il y a des contenus comme WikiPedia du côté d'OLPC?

`Mathias': [Wikipedia for Schools] (avec des images), fait par une ONG
(SOS Village d'enfants).  Ils ont un site en ligne qui reflète ce qu'on
a quand on a le CD.  Ça limite le nombre d'articles, et on a pas les
historiques, donc on ne voit plus les auteurs.  Pour la première sortie
c'est acceptable, mais pour les prochaines il faut faire un effort.

`Bastien': comment se fait la sélection?

`Mathias': pour ce projet je ne sais pas bien.  Mais ce que j'ai suivi
ce sont les sélections d'article en Français...  Il y avait donc ce
projet Wikipedia Junior en 2006, puis on a ouvert Vikidia, mais après
y'a un truc qui est parti dans le sens de la sélection d'articles, le
projet étant de faire le plus d'évaluations possible d'articles par
discipline.  Les contributeurs repèrent tous les articles de leur
domaine.  Le but est d'évaluer l'*avancement* (niveaux d'avancement:
ébauche, bon début, bon, "A", label bon article, label article de
qualité), et l'*importance* (par exemple un article sur l'Allemangne est
plus important qu'un article sur un village - niveau d'importance: max,
élevé, moyen, faible) Cette évaluation est vue à la fois comme un outil
pour la sélection, et comme outil réflexif pour savoir où est-ce que
chacun en est...  à côté de ça il y a un robot qui fait des statistiques
et des listes.  Il y a des nominations automatiques, par exemple un
repérage des articles qui sont d'avancement 2 et d'importance élevée...
Il y a 5500 articles comme ça.  Sur la WikiPedia anglais, ils évaluent
aussi les visites, le nombre de langues par article, etc.  Cela peut
servir de base pour un WikiBrowse en français.

`Antoine': ce qui me gêne c'est que cela ne sera pas adapté aux besoins
des pays (par exemple le manioc n'aura pas la même importance dans tous
les pays francophones.)

`Bastien': d'où l'intérêt d'impliquer les communautés le plus possible.
De plus, si nous arrivons à faire un WikiBrowse-Fr, chaque communauté
saura mieux comment en faire un adapté à ses besoins.

`Samir': On peut distinguer des domaines dans lesquels ils y a beaucoup
d'invariants, et d'autres dans lesquels il y en a peu (par exemple,
l'importance des faits historiques sera relative aux pays).

`Antoine': Je peux en quelques mots raconter l'expérience du mouvement
Freinet sur la conception des documentaires scolaires.  Les "BT", les
bibliothèques de travail: ce sont des brochures qui ont été faites par
les travaux de classe ou d'enseignants. C'étaient des demandes d'enfants
qui se posaient des questions, puis d'un travail coopératif entre profs,
entre groupes qui éditaient des brochures.  Il en existe à peu près des
milliers.  C'est un gros travail militant, car ça coûtait de l'argent.
Tout est en ligne, mais ils veulent de l'argent, donc c'est accessible
que par mot de passe.

`Samir': Ça me fait penser qu'il y'a plein de contenus qui existent chez
des sociétés qui ont fait faillite.  Avec le projet OLPC, la légitimité
que vous pourriez avoir, il est peut-être possible de récupérer ce
contenu?

`Antoine': On donne un esprit critique en donnant la possibilité de
construire des documentaires...

`Bastien': Quelle était la proportion des enfants et des adultes dans
les contributions aux documentaires?

`Antoine': Cela part toujours d'une classe.  Ensuite c'est complètement
écrit par des adultes, puis ce manuscrit revient dans une autre classe,
il est amendé, et ainsi de suite.

`Samir': pour WikiPedia/OLPC, est-ce qu'on ne pourrait pas imaginer un
mécanisme de publication?

`Bastien': [Présentation rapide de l'activité InfoSlicer: [vidéo]].  Idée
possible de développement: permettre de mixer des entrées de WikiPedia
et de les publier sur un serveur école.

`Antoine': Ce qui est présenté sur la vidéo, c'est juste du
copier-coller de ce qui fait déjà autorité...

`Mathias': oui, pas de contribution réelle, pas de correction.

`Samir': ce qui est intéressant là-dedans c'est l'aspect de publication,
à intégrer dans le journal.

`Bastien': Pour revenir aux critères de sélection des articles, est-ce
qu'on ne pourrait pas imaginer un critère /pédagogique/, en plus des
critères d'avancement et d'importance?

`Mathias': Il y a deux choses: premièrement est-ce que le sujet est
adapté aux enfants?  deuxièmement est-ce que sa rédaction est adaptée
aux enfants?

`Olivier': oui, la préhistoire je l'apprends en CE1 et en 5ème, mais
avec des textes et des niveaux de détail différents...

`Samir': ce qui serait efficace, ce serait que la rédaction soit le plus
possible prise en charge par des enfants, eux ils parlent un vocabulaire
qui leur est compréhensible...

`Mathias': Voir [Wikimini]: objectif que ce soit juste les 8-13 ans qui
écrivent...  sur [Vikidia], on ne peut pas savoir à l'avance si les 8-13
ans ou les plus âgés vont se spécialiser dans la rédaction, la mise en
forme, l'ajout d'image.  Il n'y a pas de rôle préétabli.  Quand on a
10-11 ans c'est plus difficile de rédiger quelque chose de long, mais on
apprend vite la mise en forme... (mieux qu'un prof d'histoire!)  On
définit le contenu par rapport au lecteur, mais c'est ouvert à tout le
monde en participation.


`Samir': d'un point de vue pédagogique, il est plus intéressant de faire
travailler les jeunes.  Si je suis adulte, ce n'est pas très intéressant
d'être juste derrière mon écran.

`Emile': c'est intéressant qu'il puisse y avoir une collaboration entre
jeunes et adultes.

`Toufik': nous ce qu'on propose aux enfants c'est de partager ce qu'ils
savent.  D'Aller dans leur espace de cours, de consigner et partager un
cours... ils peuvent enrichir le contenu... et les autres utilisateurs
peuvent faire des commentaires.

`Julien': d'un point de vue film d'animation, c'est ce que je pense
appliquer avec des enfants, leur donner les moyens de faire le film, et
les laisser faire... leur donner une caméra et des réponses aux
questions qu'ils peuvent se poser - que je sois rien de plus qu'un
assistant.  Leur point de vue doit être le moins influencé possible.

`Samir': la manière d'arriver au résultat est aussi important que le
résultat lui-même.  L'autonomie du jeune, sa capacité à s'exprimer, ça
fait aussi partie de la pédagogie.

`Bastien': Pour la question de la collaboration wiki entre enfants, il
faut distinguer deux situations: avec ou sans internet (vikidia locale
ou globale...)  Les questions ne sont pas les mêmes.

`Toufik': Nous leur proposons des outils intégrés pour écrire un cours
autonome...  on s'est posé la question: est-ce que les contenus doivent
être d'emblée sans faux-sens, sans erreur?  L'intérêt de la démarche,
c'est d'amener les enfants à restituer le sens, à se corriger.

`Bastien': L'avantage des réseaux sociaux c'est qu'on a un continuum
privé-public, on n'est pas dans l'alternative Internet/Pas-Internet...

`Toufik': on se sert des réseaux sociaux pour animer...  l'aspect réseau
sociale permet d'augmenter la réactivité des lecteurs.

`Samir': Mais est-ce que cela intéresse les jeunes de partager leurs
connaissances?

`Antoine': ça dépend de quel "jeune" on parle, un enfant de 8 ans et un
adolescent de 14 ans ce n'est pas la même chose...

`Emile': Vikidia me semble aller dans la bonne direction...

`Mathias': Et puis un enfant qui aura fait une correction sur une page
lira le reste du wiki différemment...  c'est pédagogique aussi de ce
point de vue.

`Antoine': cela permet aussi d'apprendre que ce qui est imprimé n'est
pas sacré, on change le rapport à la connaissance.

`Julien': D'ailleurs ce qui est valable pour les enfants l'est aussi
pour les adultes, sur les aspects pédagogiques de WikiPedia.

`Emile': Présentation rapide de Queyras Libre.  Nous faisons de la
création vidéo en co-développement.  Nous avons le projet de faire du
film d'animation photo avec des enfants pour leur donner un moyen
d'expression facile et accessible.  Nous avons un projet artistique
derrière qui est de rencontrer plusieurs groupes préétablis et avec un
cadavre exquis faire que chacun présente sa vision du monde.  Nous
aurons ainsi un patchwork de visions du monde (10 groupes) qui peut être
lancé et repris à plusieurs endroits différents.  Mais il faut cohérent,
il faut que quelque chose reste de l'échange, sinon nous allons créer un
besoin qui va devenir une frustration, donc nous voulons montrer une
manière minimaliste de créer un film.  Notre plan est de réfléchir au
logiciel adapté sur le XO pour lancer ce projet, et de faire des
tutoriaux.  Nous ne voulons pas seulement donner des moyens de
s'exprimer à ceux que nous allons rencontrer, mais aussi à tous ceux qui
ont accès à un ordinateur.  Problème technique non négligeable : comment
viser correctement avec la position actuelle de la webcam ?...