Compte rendu assemblee generale 17 janvier 2018

De OLPC France Wiki
Révision de 25 janvier 2018 à 05:35 par WikiSysop (discussion | contributions) (Intégration des modifications proposées par Jean)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Tour de table

Présents : Sandrine, Bastien, Lionel, Michaël, Laury

Excusés : Sonia, Sandra, Pierre, Jean

Représentés : Jean (représenté par Lionel), Pierre (représenté par Lionel)

  • Sandrine : j'étais référente numérique et j'ai mené plusieurs expérimentations avec OLPC France, à l’école Mandela de Saint-Ouen puis un début de partenariat avec l’école Romain Rolland de Stains. Pour l’année prochaine, je voudrais faire un projet en lien avec le collège et au moins une école. Sonia a quelques idées : une correspondance, une production commune - viser CM2/6ème. Thème : intégration des élèves particuliers. Je ne travaille plus sur Stains, donc ce n’est plus dans mes réseaux mais je peux aider.
  • Bastien : L’objectif de 2017 était de se concentrer sur faire de Sugarizer un projet open source qui fonctionne. De ce point de vue, l’année 2017 fut un succès. Mais j’ai été trop pris par la gestion des stagiaires NK avec des retours décevants. Réussites : le projet de Charlotte, qui nous rappelle qu’on peut garder un pied dans l’humanitaire avec un projet léger et utile, avec quelqu’un d’autonome et motivé. Pour 2018 je voudrais me concentrer sur le hackathon / la soirée des 10 ans.
  • Lionel : Co-fondateur OLPC France. J’ai démarré Sugarizer il y a 4 ans, il arrive aujourd’hui à maturité et l’objectif est d’augmenter la communauté, le hackathon est un bon moyen pour ça. OLPC SF n’a pas fait son "summit" en octobre et ils sont intéressés pour participer à un événement avec nous au printemps. On peut aussi imaginer demander une aide financière de SugarLabs.
  • Michaël : Ancien étudiant Epitech, j’ai fait le GSoC en 2015 avec Lionel comme mentor. Sur l’année passée : mentor d'un étudiant du GSoC qui a fait une appli de déploiement pour Sugarizer. Michaël a été invité par Google pour le GSoC meeting à San Francisco. J’ai rencontré le développeur de catrobat et il est intéressé pour qu’on le mette sur Sugarizer dans les déploiements. Pour le futur, je voudrais continuer le GSoC.
  • Laury : J’étais l’année dernière en année de titularisation, je suis nouvellement référente numérique. J’ai connu OLPC France grâce à Sandrine. L’année prochaine, j’aimerais faire en sorte que les outils marchent et qu’on installe plus de Sugarizer sur les tablettes.

Bilan moral

  • Sugarizer : On avance vers la 1.0, les GSoC aident beaucoup. 35 étudiants ont contribué également pendant le GCI. Lionel présente la nouvelle interface pour le mot de passe et le dashboard. De nombreuses possibilités de collecte de données.
    • Idée Mickaël : avoir un bouton à la Heroku pour déployer Sugarizer facilement sur un serveur ?
    • Idée Bastien : prendre contact avec EvidenceB pour voir quelles données les intéresseraient.
  • Saint-Ouen : Nous avons eu l’heureuse surprise de voir ce qui a été fait par Sonia à Mandela. Nous devons reboucler pour voir comment aider pour la suite.
  • Stains : Le contact avec Thierry s’est distendu, mais les machines sont utilisées en classe (pas en groupe de remédiation), donc là aussi, nous devons reboucler et avancer sur les besoins.
  • Serveur école : Au point mort. Nous avons eu un volontaire pour nous aider, mais Bastien doit encore ouvrir pour obtenir de l’aide.
  • Site web : ça tourne, pas de souci de spam ou autre cette année.

Bilan financier

Voir présentation de Lionel Fichier:OLPCFrance AG2017 BilanFinancier.pdf.

Gros débit cette année mais représente les dépenses liés au projet Saint-Ouen. Cela correspond aux dons L’Oréal 2016 de 6000€. L’autre dépense, classée marketing, concerne le coût du déplacement à la conférence Scratch Bordeaux. Une baisse des dons à noter cette année.

Le solde du compte au 31/12/2016 était de 11 412,44€ il est de 5 067,77€ au 31/12/2017.

Deux événements exceptionnels sont budgétés cette année: Hackathon (2 000€) et 10 ans de l'association (1 000€). Nous avons la trésorerie pour financer en fond propre ces actions.

Jean Thiéry

Jean tient des stands pendant de nombreux événements pour la recherche et l'éducation :

Il présente Sugar et Sugarizer aux parents et aux élèves qui recherchent des outils pédagogiques libres et faciles d'emploi.

Il présente aussi le projet PhET (https://phet.colorado.edu) pour des simulations interactives dans tous les domaines scientifiques. Comme Sugarizer, PhET privilégie maintenant l'approche HTML5 pour garantir la portabilité sur toutes les machines : ordinateurs, tablettes et ordiphones.

https://phet.colorado.edu/fr/simulations/category/html

L'approche HTML5 facilite aussi l'installation sur des serveurs locaux.

Élection du bureau

Le qorum est atteint (6/10 membres présents/représentés)

Candidats : Bastien à sa réélection au poste de président, Lionel à sa réélection au poste de trésorier, Pierre à sa réélection en tant que secrétaire.

Bastien est réélu à l'unanimité des présents et représentés (6 voix pour, 0 voix contre, 0 abstention). Lionel est réélu à l'unanimité des présents et représentés (6 voix pour, 0 voix contre, 0 abstention). Pierre est réélu à l'unanimité des présents et représentés (6 voix pour, 0 voix contre, 0 abstention).

Retour sur le Google Summer of Code

  • Michaël présente le programme GSoC.
  • Autres sujets pour de possibles GSoC :
    • Exerciseur (demande Stains)
    • Packaging du serveur / déploiement en un clic
  • Bastien : ouvrir une page sur le wiki pour des idées de sujets

Question : Comment l’association doit grandir ?

Deux modèles :

  1. Une petite association active qui développe Sugarizer, packagé par un prestataire privé qui assure la diffusion auprès des écoles et le passage à l’échelle.
  2. Une association qui s’élargit avec des bénévoles qui évangélisent et/ou assurent l’installation et la maintenance de Sugarizer dans des écoles, possiblement soutenus par des prestataires.

Sandrine : pourquoi pas intervenir auprès des ERUN (enseignants référents pour les usages numériques)

Lionel : Oui, utile, ne serait-ce que pour avoir un feedback.

Prochaine action : voir avec Sandrine et Laury pour participer à une réunion EREN mi-février.

Hackathon et/ou soirée pour les 10 ans ?

Date pressentie : fin mai ?

Faire deux réunions d’ici-là :

  • début mars
  • mi-avril


Photos